Tout savoir sur les rats

Les invasions de rats sont plus fréquentes qu’on ne le pense. Alors que beaucoup d’entre nous associent les problèmes de rats aux grandes villes comme Paris, on peut trouver des rats à peu près partout, y compris à la campagne et dans les banlieues. En plus d’être une présence indésirable, les rats peuvent endommager votre maison et propager des maladies comme la fièvre par morsure de rat, la salmonellose, les puces et d’autres agents pathogènes ou parasites. Et si vous ne connaissez pas les signes courants et les méthodes de prévention, l’infestation peut sembler sortir de nulle part et s’intensifier presque du jour au lendemain.

Vous avez déjà peur ? N’ayez crainte. Notre équipe de lutte antiparasitaire expérimentée de dératisation peut s’occuper de tout type d’infestation. Continuez à lire pour découvrir tout ce que vous devez savoir pour lutter efficacement contre les rats.

Les rats sont-ils tous du même type ?

La plupart des rats qui vivent à l’état sauvage  en France sont de l’un des deux types suivants : le rat des champs ou le rat des villes. Il est intéressant de noter que ces deux espèces ne s’entendent pas et sont connues pour se battre jusqu’à la mort. Les rats surmulots ont tendance à être plus gros que les rats des toits et ils creusent souvent des terriers. S’ils sont présents dans les bâtiments, on les trouve généralement dans les sous-sols et au premier étage. Les rats des toits nichent plus souvent dans des endroits élevés, notamment dans des fourrés denses, des arbres et des arbustes, ou dans des greniers et des espaces le long du toit d’une maison. Les rats des toits ont une fourrure foncée et un ventre plus clair, tandis que les rats surmulots sont plutôt de couleur brune/grise. Les deux types de rats se retrouvent dans les maisons et peuvent être très destructeurs.

Comportement typique des rats

Tous les rats sont nocturnes ; ils ont tendance à dormir le jour et à sortir la nuit. Bien que leur vision ne soit pas bonne, ils ont une ouïe et un odorat excellents. Bien que les rats émettent des sons, leurs bruits sont généralement d’une intensité que les humains ne peuvent pas détecter. Si vous entendez un rat, il est plus probable qu’il s’agisse d’un bruit de rongement, de mastication ou de fouille pour trouver de la nourriture et construire un nid. Si les rats ont généralement peur de l’homme, ils sont connus pour être beaucoup plus agressifs que les souris. Ils ont tendance à se déplacer très rapidement et sont excellents pour sauter, grimper aux murs et nager.

Que se passe-t-il avec les rats ?

Pendant les mois les plus chauds, les rats et autres rongeurs vivent souvent à l’extérieur, dans des tas de bois, des buissons, des poubelles et des herbes hautes. Lorsque le temps commence à se refroidir, ils cherchent un abri dans des espaces chauds et secs, comme votre maison. En fait, l’isolation entre les murs ou les boîtes en carton poussiéreuses de votre sous-sol sont le paradis des rats.

Ce qui fait qu’un problème de rats se transforme en une véritable infestation, c’est la présence de nourriture. Le simple fait de trouver des miettes, des huiles renversées ou des céréales en vrac peut suffire à faire naître des générations de rats. Les rats femelles peuvent avoir plus de 7 portées par an, chacune produisant 6 à 20 bébés. En outre, les rats atteignent la maturité en un mois, ce qui leur permet de fonder leur propre famille. En bref, les populations de rats peuvent croître très rapidement.

Signes d’infestation

L’un des principaux indicateurs d’une infestation de rats est la présence d’un nid. Les rats rongent à peu près tout pour construire un nid, y compris les journaux, les vêtements, les cloisons sèches, et même les câbles électriques et le béton mou ! Si vous remarquez des marques de morsure, des trous et d’autres dommages subtils sur des objets de votre maison qui pourraient suggérer la présence de rats, soyez attentif.

Les autres signes de la présence de rats sont les excréments, les taches huileuses et sombres sur les surfaces et l’urine. Recherchez les excréments dans les emballages alimentaires, les armoires et derrière les appareils électroménagers. Les excréments de rat mesurent généralement environ 0,75 pouce de long, soit trois fois plus que les excréments de souris. L’urine peut être plus difficile à voir, mais vous pouvez souvent sentir une mauvaise odeur étrange.

Prévention de l’invasion de rat

La meilleure façon de réduire les risques d’infestation par les rats est de préparer votre maison et votre jardin.

À l’extérieur, vous devez nettoyer les sources potentielles de nourriture et d’eau, comme les graines pour oiseaux, les buissons de baies et de fruits envahis par la végétation, les récipients de compostage, les bains d’oiseaux et l’eau stagnante. Pensez également à éliminer les espaces de nidification potentiels, comme les tas de feuilles, le foin et le paillis. Plus vous entretenez votre jardin, mieux c’est. Vous pouvez également prendre des mesures de construction pour empêcher les rongeurs de pénétrer dans votre maison, par exemple en colmatant les brèches et les trous à côté des fenêtres, des portes, des cheminées, des sous-sols, des vides sanitaires, etc.

À l’intérieur, vous pouvez agir en bouchant les espaces mal ventilés entre les murs et les sols avec de la laine d’acier. Il est également essentiel de bien nettoyer votre cuisine. Scellez les aliments dans des récipients en plastique épais ou en métal, essuyez les miettes, rangez la nourriture pour animaux et fermez correctement votre poubelle.

Traiter l’invasion de rat

Oh, les rats ! Vous avez une infestation de rats ! Heureusement, les professionnels de la lutte antiparasitaire de Paris Dératisation peuvent éliminer efficacement et en toute sécurité les problèmes de rats, quelle que soit leur taille. En tant que l’une des plus grandes entreprises de lutte antiparasitaire de la région parisienne nous sommes fiers d’offrir un service réactif, personnalisé et efficace. N’attendez pas, appelez nous pour obtenir de l’aide dès aujourd’hui !